Andrest, commune des Hautes-Pyrénées (65)
Andrest, commune des Hautes-Pyrénées (65)
Vous êtes ici : Accueil > La commune > Intercommunalité

Intercommunalité

C’est quoi l’intercommunalité ?

Instaurée par la loi du 6 février 1992 créant les EPCI à fiscalité propre, l’intercommunalité a instauré une nouvelle forme de gouvernance territoriale. Elle est aussi devenue un espace de « solidarité territoriale »  permettant à des petites communes de se regrouper.

Cette strate assez récente n’est pas encore bien connue des citoyens. Il s’agit en fait d’un espace qui permet aux collectivités territoriales de s’associer et de mutualiser des moyens par l’exercice de  compétences communes, afin de faire émerger des projets de développement local favorisant l’aménagement du territoire.

Andrest a rejoint la Communauté de Communes Vic-Montaner en 1995. Des projets ambitieux que la commune d’Andrest n’aurait pas pu réaliser seule ont ainsi pu voir le jour comme la zone industrielle le Bosquet, ou plus récemment le Centre Multi-services Jean Moulin et la Médiathèque Pierre Gamarra.

Depuis le 1er janvier 2017, la loi NOTRe a instauré un nouveau périmètre intercommunal. Les communautés de communes de Vic-Montaner, Val d’Adour Madiranais (Maubourguet) et Adour Rustan Arros (Rabastens-de-Bigorre) ont fusionné depuis cette date. La nouvelle communauté de communes s’appelle désormais « Adour-Madiran ». 

Monsieur Frédéric Ré a été élu Président de cette nouvelle communauté de communes. Il sera épaulé par 12 Vice-Présidents dont 99 délégués communautaires. Le siège de la nouvelle communauté de communes se situe à Vic-en-Bigorre. La commune d’Andrest, qui s’est vue attribuée la 5ème Vice-Présidence, compte 4 délégués communautaires titulaires et un suppléant.

www.vic-montaner.com